La semaine bleue dans les Vosges

La semaine bleue est un temps de solidarité envers les personnes âgées, faire entrer l’art et la magie dans les maisons de retraite. Je sillonne les villages avec le conseil général des Vosges, une équipe dynamique et humaine... D’Epinal jusque Mandres sur Vair, de Donmartin à Portieux, j’amène, sous un ciel couleur ardoise, l’évasion et le bleu des mots. La thématique de l’atelier d’écriture s’articule autour du lieu de naissance puis du voyage vers l’ailleurs. Se réinventer à vivre dans une autre contrée.

” On choisit pas ses parents. On choisit pas sa famille. On choisit pas non plus les trottoirs de Manille, de Paris ou d’Alger pour apprendre à marcher. Etre né quelque part ” Maxime Leforestier.  J’ajouterai qu’on ne choisit pas l’endroit où l’on finit sa vie et c’est bien souvent âcre et difficile de respirer ces lieux. Ces temps d’écriture, d’échanges et d’anecdotes sur l'histoire de chacun est riche d’émotions. Des prénoms me restent : Raymonde qui sera centenaire l’année prochaine, Gaston et sa bonne humeur, Hubert et son esprit blagueur, une ancienne sœur qui rêve de revoir le Lion de Belfort et tant d’autres visages qui contiennent la richesse et les épreuves d’une vie...

 

“Quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle”  

Amadou Hampâté Bâ (écrivain et ethnologue malien 1900-1991)

 

Notre société moderne et individualiste a tendance à l’oublier.... Pour ma part, c’est avec respect, compassion et joie que j’ai amené ma poésie vagabonde dans un gramme de leur vie! Et je sais que grâce au Blog certains vont continuer à me suivre...

Écrire commentaire

Commentaires : 0